Journal Local

L’essentiel de l’actu de Lunéville à Saint-Dié-des-Vosges

Des manifestants qui s’enfuient par dizaines dans la rue Stanislas, des passants aux yeux rougis par un nuage de bombes lacrymogènes et des dégâts dans le mobilier urbain à quelques mètres de là. À Nancy, la manifestation en faveur des retraites se sera déroulée à peu près comme le prévoyaient les différentes parties. Avec son lot de satisfactions pour les organisateurs, et d’incidents. Le rendez-vous a balancé à l’arrivée entre une manifestation syndicale traditionnelle, et un mouvement rappelant, à la marge, celui des gilets jaunes un an plus tôt. Les interventions de casseurs venus en découdre avec les policiers auront également pesé de leur poids. À l’heure du premier bilan, demeure néanmoins un incontestable succès populaire pour les syndicats. Si à Lunéville et Pont-à-Mousson les rassemblements ont connu une audience limitée de quelques dizaines de personnes, celui lancé place de la République à Nancy a répondu aux attentes des organisateurs. Autour des refrains entonnés de Téléphone « Argent trop cher », « Un autre monde » ou d’« Antisocial » de Trust, près de 8.000 personnes ont sillonné les rues dans un nuage de slogans hostiles à la politique du gouvernement, mais aussi de fumigènes et de discours d’opposition. Du côté d’Epinal, 4 000 personnes selon la police, 5 000 selon les syndicats étaient mobilisés. Anciens, jeunes, chefs d’entreprise ou ouvriers, fonctionnaires ou personnels du privé, tous ont battu le pavé comme à la belle époque diront certains, n’hésitant pas à crier leur colère contre cette réforme dont ils ne veulent pas. Certains envisagent déjà une action la semaine prochaine, probablement mardi.

Ce week-end, plus d’une vingtaine d’activités sont au programme du Téléthon à Saint-Dié. Ce vendredi 6 décembre, l’Église Vie Chrétienne organise de 14 h à 18 h, un atelier porte ouverte de Willy et de ses artistes avec une exposition, une vente de tableaux. L’activité physique a aussi sa place et le Téléthon en offre pour tous les goûts. Samedi, la société de tir sportif organise une initiation, à partir de 12 ans. L’UCV organise une randonnée VTT dans le massif de l’Ormont, avec un départ sous la Tour de la Liberté à 13 h 30. À 13 h 45, toujours sous la Tour de la Liberté, le Club vosgien organise sa randonnée pédestre. Huit kilomètres dans le massif de l’Ormont. Ce samedi à 14 h aura lieu la 3e Color Run dans le parc Jean-Mansuy et le jardin Simone-Veil. Enfin, entre autres activités, ce dimanche de 10 h 45 à 11 h 45, l’association Mel’Fitness organise son circuit training à l’espace Louise-Michel.

C’est le moment de faire les cartons pour la gendarmerie de Raon-l’Étape qui vient de fermer ses locaux situés dans l’avenue du 21ème BCP. Avec un peu de retard par rapport à ce qui était prévu, la caserne prend la place de l’ancienne chaussonnerie Amos. Cette nouvelle gendarmerie couleur bleu azur, attendue depuis plus d’une dizaine d’années, va pouvoir vivre juste après le temps du déménagement. En attendant le retour au cours normal, les réclamations devront être portées si besoin à la brigade de gendarmerie de Senones.

A Thiaville-sur-Meurthe, l’association des amis de l’école Thiaville-Lachapelle organise un marché de Noël ce vendredi à partir de 17h30 au gymnase Michel Jacquel. Emilie, la secrétaire de l’association au micro d’RCM :

Le marché de Noël sera ouvert ce vendredi de 17h30 à 23h30.

Autre marché de Noël, à Lunéville, place Léopold, qui ouvrira ce vendredi 6 décembre à 18?h?30. L’occasion pour la Ville de lancer également des festivités de fin d’année. Avec la présence du manège pour enfants, des divers chalets proposant nourriture, bijoux fantaisie, petit artisanat, vin chaud ou encore confiseries… À noter que la patinoire sera ouverte dès ce vendredi soir et jusqu’au 5 janvier inclus, sauf les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier 2020.

Sources : Vosges Matin / Est Républicain



Current track

Title

Artist