Revue de presse : Jeudi 15 Juin 2017

Écrit par␣␣sur␣ 15 juin 2017

  • La police municipale à l’arrêt à Rambervillers :
    Depuis lundi dernier, le bureau de la police municipale de Rambervillers est fermé. Les cinq agents, en conflit avec le maire, sont en arrêt de travail. Il semblerait que la situation soit également plutôt tendue dans les autres services.
    Une petite centaine de personnes est employée à la mairie de Rambervillers. En ce moment, 11 % des agents sont en arrêt de travail. Pour des raisons que le secret médical interdit de dévoiler. La voix syndicale, en l’occurrence celle de Jérôme Nicolas (CFTC) fait état de « pression en tous genres de la part du maire et d’autres élus. » Une une situation apparemment pas nouvelle. Qui durerait depuis plus de deux ans. De plus, désormais tous les services sont concernés. Le dernier, concerne la police municipale. Au terme d’un comité technique qui s’est tenu lundi dernier, le bureau de police a purement et simplement fermé ses portes. Faute de combattants. Le chef était déjà en arrêt de travail, quatre de ses collègues ont, à leur tour, présenté une feuille de maladie.
    Lors de cette réunion il semble que le maire a voulu apporter des changements dans les horaires et supprimer les astreintes. D’après certaines sources au cours des deux derniers mois, une vingtaine d’employés aurait demandé à être reçue par la médecine du travail.
    Une situation qui ne manque pas d’interpeller. Un Rambuvetais, très au fait des affaires municipales, qui souhaite garder l’anonymat, craint même que ça dégénère, si aucune solution n’est trouvée , certains agents serait à bout de nerfs, allant même jusqu’à se sentir harcelé.
    À l’évidence, les relations entre le maire, certains élus et le personnel, une partie en tout cas, sont compliquées et très difficiles. Les nombreux arrêts de travail en attestent.
    En attendant, la police municipale de Rambervillers est à l’arrêt. Et personne ne sait combien de temps cela pourrait durer.
  • Délit de fuite à Saint-Dié-des-Vosges :
    Lundi vers 19h25, les policiers interviennent pour des vols sur le quartier Kellermann. Lors du contrôle, un jeune âgé d’une vingtaine d’années, cherche à fuir en moto cross, mais il perd le contrôle et chute. La moto poursuit sa glissade et vient percuter la voiture de police. Le jeune homme est emmené à l’hôpital.
    Ce jeune déodatien bien connu des services de police, a été interpellé quelques heures plus tard et placé en garde à vue.
    Il a bien sûr reconnu les faits et il sera convoqué ultérieurement pour refus d’obtempérer, délit de fuite et dégradation du véhicule de police. En revanche, les policiers n’ayant pas trouvé trace de la propriété de la moto. L’enquête est en cours pour déterminer son origine.
  • Vol à main armée à Saint-Dié-des-Vosges :
    Jeudi dernier vers 18h30, un individu cagoulé s’est introduit dans un magasin de vente d’article de sport juste avant sa fermeture. Il s’est fait remettre la caisse qui contenait environ 1000€ en menaçant le caissier d’une arme de poing, avant de s’enfuir à pied vers les quartiers. L’enquête est en cours. Les policiers mènent leurs investigations et recoupent les données pour identifier l’auteur de ce braquage.

Écoutez l’édition complète présentée par Anthony :

Sources utilisées  : Vosges Matin / Est Républicain / RCM


continuer la lecture

RCM

RCM 97.6 Fm

Current track
TITLE
ARTIST