Revue de presse : Mercredi 7 juin 2017

Écrit par␣␣sur␣ 7 juin 2017

  • Une maison médicale à la place de la maternelle :
    Dans le cadre de la future carte scolaire, la maternelle des Jardins du Pâquis est appelée à avoir une nouvelle destinée. Après réflexion et consultation des professionnels de santé locaux, le bureau municipal a pensé à y créer une maison médicale, avec une équipe pluridisciplinaire dispensant des soins de première ligne. Elle s’adresse à l’ensemble de la population de la ville. Son action vise une approche globale de la santé. Elle s’inscrit dans une volonté de promotion de la santé et intègre les soins et la prévention. La maison médicale s’appuie sur une dynamique de participation communautaire : elle valorise les ressources des habitants et du quartier et travaille en partenariat avec le réseau local.
    Les professions représentées dans la maison médicale travailleront en complémentarité afin de maintenir, d’améliorer ou de rétablir la santé du patient et le bien-être social. Le dossier a été présenté à la sous-préfecture et a reçu un bon accueil. Bien sûr, il va falloir quelques travaux de restauration évalués à presque 500 000 € HT, le bâtiment a des atouts au cœur de la Ville, notamment un accès pour les personnes à mobilité réduite.
  • Assis sur un pied pour se concentrer :
    Des élèves métalliers du lycée Boutet-de-Monvel ont réalisé des monopodes d’après un prototype venu de la section Segpa du collège Guérin.
    D’après une étude, un monopode est favorable à la concentration des élèves, un peu comme le hand spinner en ce moment. Un prototype a été proposé par un professeur du collège Guérin, l’idée est venue ensuite de proposer au lycée Boutet-de-Monvel d’en fabriquer en nombre. Quinze exemplaires de ce siège à un seul pied ont donc été fabriqués par les élèves de la classe de seconde en bac pro OBM (ouvrage du bâtiment en métallerie). Ils ont été réceptionnés vendredi dernier par les collégiens qui en ont profité pour visiter les ateliers (métallerie et ferronnerie d’art) et pourquoi pas susciter des vocations ? D’autres projets sont également à l’étude dans le cadre d’un partenariat avec les deux établissements
  • Les retraités vosgiens en colère :
    Les retraités des Vosges ne décolèrent et demandent une revalorisation de leurs pensions. Ce mardi, ils étaient réunis à la bourse du travail pour exiger une amélioration de leur pouvoir d’achat.
    Depuis plusieurs années, le niveau de vie des retraités se détériore. Quand celui des salariés progresse en moyenne de 1% par an, celui des retraités n’augmente pas. C’est ce qu’à expliqué le secrétaire général des retraités CFDT des Vosges, Alain Dolle. Les retraités des Vosges demandent donc une revalorisation et un rattrapage des retraites et des pensions et montent au créneau contre la hausse de 1,7% de la CSG.
    Selon eux, plusieurs mesures ont écorné leur pouvoir d’achat, report de la date de revalorisation des pensions du 1er janvier au 1er octobre notamment mais aussi la suppression de la demi-part pour les personnes seules. Une situation, qui, si elle perdure, mènerait vers une diminution programmée des retraites.

Écoutez l’édition complète présentée par Anthony :

Sources utilisées  : Vosges Matin / Est Républicain / RCM


les opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


RCM

RCM 97.6 Fm

Current track
TITLE
ARTIST