Revue de presse : Vendredi 16 Février 2018

Écrit par le 16 février 2018

  • Hausse des investissements prévus pour la communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges  :
    Le conseil communautaire a présenté son débat d’orientation budgétaire mardi soir. Pas de hausse des taxes pour les ménages mais un budget d’investissement plus conséquent pour les gros chantiers en vue.
    C’est un exercice rendu « complexe » du fait « des annonces incertaines encore » économiques et financières de l’État, dixit David Valence. C’était donc l’heure des (gros) chiffres mardi soir au conseil communautaire. Si la fin programmée de la taxe d’habitation est actée, moins 30 % dès cette année, le reste est encore un peu aléatoire. La comm’d’agglo va néanmoins poursuivre son programme : « Sérieux budgétaire, stabilité fiscale et ambition pour le territoire. »
    28,6 millions de dépenses, un peu plus pour les recettes. Sur ces dépenses, 30 % concernent la masse salariale et un tiers de ces charges va aux fonctions mutualisées, c’est-à-dire « à la disposition des communes, dans le cadre de la cohésion du territoire, toujours dans l’idée d’une collaboration forte entre la ville-centre et les territoires ruraux. »
    Coté investissement le budget était de 6 millions dont un million d’emprunts en 2017. Il évolue à la hausse pour 2018 : 6 millions prévus, plus 2 ou 3 d’emprunt, « en fonction des arbitrages budgétaires. »
    De gros chantiers sont notamment en vue, le premier d’entre eux étant La Boussole, le futur centre culturel et touristique en lieu et place de l’espace Copernic à Saint-Dié-des-Vosges, la construction d’un nouveau bureau de l’office de tourisme à Plainfaing plus près de la confiserie des Hautes-Vosges qui voit passer 200 000 visiteurs chaque année, l’achèvement de la voie verte entre Etival et Moyenmoutier et entre Senones et Moussey mais également l’aménagement du site industriel du Souche et des études stratégiques pour définir un plan d’action et les investissements dans les années qui viennent. »
    Le président, sous réserve d’examen, n’a pas manqué d’indiquer que la comm’d’aglo de Saint Dié est l’une des deux les moins endettées du Grand-Est. Ce qui nous permet une bonne capacité d’investissement et surtout, une stabilité fiscale pour les ménages avant d’annoncer une possible hausse de la taxe sur les grandes surfaces commerciales.
  • Conduite addictive dans le viseur :
    Les gendarmes de la compagnie de Saint-Dié-des-Vosges étaient sur le pont ce mercredi après-midi sur la RD32, à l’entrée de la commune de Nompatelize. Un endroit volontairement choisi : en pleine ligne droite. Et surtout, après le déjeuner, certains ont tendance à dépassé le taux d’alcool dans le sang autorisé, voire conduisent sous stupéfiants.
    Laurent Montbrun, sous-préfet, rappelle que l’action des militaires est au croisement de trois préoccupations. « L’une nationale, avec la mise en place des 80 km/h prochainement. L’autre est axée sur l’alcoolémie. Enfin, l’an dernier, l’accidentologie a baissé dans le département surtout au Sud et à l’Ouest mais a stagné dans l’Est. C’est donc également par souci de repartir dans le bon sens. Si les chiffres devaient augmenter, ce serait désastreux. Fin de citation.

Écoutez l’édition complète présentée par Anthony :

Sources utilisées  : Vosges Matin / Est Républicain / RCM


continuer la lecture

Prochain message

Offres d’Emploi


La vignette

RCM

RCM 97.6 Fm

Current track
TITLE
ARTIST