Revue de presse : Vendredi 20 Avril 2018

Écrit par le 20 avril 2018

  • Un retraité interpellé pour avoir outragé le chef de l’Etat :
    La visite du chef de l’état à Saint-Dié des Vosges fait encore parler d’elle. En effet un homme de 61 ans a été interpellé mercredi et placé en garde à vue par les policiers de Saint-Dié. Un sexagénaire, retraité, a fait un doigt d’honneur au président de la République, Emmanuel Macron, lors de sa visite dans la cité déodatienne. « L’outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique » et passible de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende, a eu lieu lors d’un échange sur l’augmentation de la CSG (Contribution sociale généralisée) pour les retraités. Durant son audition, le mis en cause a très vite reconnu les faits. Inconnu de la Justice, l’homme est convoqué, le 28 mai prochain, au tribunal de Saint-Dié, devant le délégué du procureur pour un rappel à la loi.
  • Accident de la circulation à Fraize :
    Un accident de la circulation s’est produit, hier vers 18 h, dans l’agglomération de Fraize. Une moto, qui roulait sur la RD415 en direction de Saint-Dié, et une voiture, qui circulait dans le sens inverse et tournait en direction du supermarché, sont entrées en collision. Le motard, présentant lors de l’examen des sapeurs-pompiers fraxiniens des douleurs aux jambes, a été transporté au centre hospitalier de Saint-Dié. Son état n’inspirait a priori aucune inquiétude. Les gendarmes de la communauté de brigades de Fraize et Corcieux se sont rendus sur place. Ils se sont attachés à établir les circonstances de l’accident et ont régulé la circulation, légèrement impactée par l’accident.
  • Un incendie cause de gros dégâts dans une maison d’habitation :
    Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 h du matin, les pompiers ont été appelés pour un feu d’habitation située 110, impasse des Champs des Prés à Taintrux. Entendant du bruit, l’alerte a été donnée par le petit-fils des propriétaires, un couple d’octogénaires. Sous les ordres du chef de groupe, le lieutenant Emmanuel Cunin du CSP Saint-Dié, 18 pompiers des centres de Saint-Dié, Taintrux, Sainte-Marguerite et Aydoilles pour le véhicule d’éclairage, ont mis en œuvre deux lances pour éteindre le feu qui s’était déclaré dans les combles perdues. Une partie de la toiture est endommagée et de gros dégâts sont à déplorer à l’intérieur de la maison où le plafond s’est effondré. Sur place, on notait la présence de Jean-Luc Dieudonné, maire de Taintrux, de la police nationale pour le constat d’usage. Intervention également de techniciens d’ErDF.

Écoutez l’édition complète présentée par Anthony :

Sources utilisées  : Vosges Matin / Est Républicain / RCM


continuer la lecture

Post précédent

Revue de presse


La vignette

RCM

RCM 97.6 Fm

Current track
TITLE
ARTIST