Revue de presse : Vendredi 8 Septembre 2017

Écrit par␣␣sur␣ 8 septembre 2017

  • L’eau et le bruit passé à la loupe à Pierre-Percée :
    Lors de cette saison, le Syndicat mixte des lacs a mené une série d’investigations au titre de sa qualité de gestionnaire de baignade mais également dans le cadre de ses activités touristiques, pour conforter et renforcer sa démarche de contrôle environnemental.
    Accompagné par l’Agence régionale de la santé, le Syndicat a confié une étude d’impact acoustique à un bureau d’étude spécialisé chargé de réaliser plusieurs mesures autour du lac. Des microphones ont ainsi été positionnés sur des sites soigneusement choisis situé soit en champ proche de la zone d’évolution du bateau, soit en zone d’habitation.
    Plusieurs riverains, soucieux de connaître l’impact sonore des mouvements de la bouée tractée, ont ainsi accepté de recevoir les instruments de mesure. Sept points de mesure ont été installés, pour caractériser l’ambiance sonore du site et celle du moteur du bateau.
    Les résultats du mesurage des niveaux de bruit montrent que le niveau de bruit global est conforme aux exigences du décret en vigueur pour l’ensemble des points de mesure. Mais aussi que l’activité du bateau n’engendre aucun dépassement des émergences spectrales réglementaires. Cette étude d’impact acoustique, confirme que l’activité bouée tractée ne crée pas de trouble sonore excessif aux riverains.
    Trois analyses complémentaires de la qualité de l’eau ont également été réalisées avec l’ARS pour identifier les causes des différentes contaminations de l’eau. Le prélèvement effectué au milieu du lac révèle une absence de contamination microbiologique contrairement à l’eau de la rivière de la Plaine. Une légère contamination microbiologique a été décelée au niveau de la zone de baignade. Ces analyses mettent en évidence un facteur externe sur lequel le syndicat des lacs ne peut agir : l’amélioration de la qualité sanitaire de la rivière La Plaine.
  • L’incendiraire d’Aqualun’ condamné :
    Le jeune lunévillois, coupable du départ de plusieurs incendies à Lunéville, et notamment celui qui à causé la fermeture d’Aqualun pendant 5 mois,  comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Nancy.
    Le jeune homme de 23 ans, pourtant décrit comme un bon gamin, malgré une adolescence difficile, envisageait même de s’engager dans l’armée, avant de renouer en début d’année avec ces anciens démons.
    Les feux de poubelles dont il est responsable aurait dépassé ses intentions. Pour rappel l’un a brûlé le rétro d’une voiture en stationnement. Un autre s’est propagé à la façade de la clinique Jeanne-d’Arc. Et surtout, le 22 février, l’un de ces incendies de containers a ravagé une bonne partie du centre aquatique Aqualun’. Des dégâts pour ce dernier établissement s’élevant à 1,2 M€.
    C’est quasiment en flagrant délit que le jeune homme c’était fait prendre. Il a en effet perdu son téléphone portable sur les lieux de son dernier feu de poubelle, dans une école.
    Au final, le tribunal a suivi les réquisitions du substitut. L’incendiaire a été condamné à 1 an de prison dont 4 mois ferme. A cela s’ajoutent 8 mois ferme supplémentaires en raison de la révocation d’anciennes peines avec sursis et 210 heures de travail d’intérêt général.
  • Fuite de gaz à Senones :
    Ce jeudi, vers 11 h 30, une fuite de gaz a été signalée à l’entrée de Senones, au lieu-dit Les Aulnois. L’origine de cette fuite est accidentelle. Alors que des travaux étaient effectués au pied de deux immeubles HLM, le conducteur d’une pelleteuse a accroché une conduite de gaz.
    Les sapeurs-pompiers de Raon-l’Étape et de Senones, ainsi que les gendarmes de la communauté de brigade de Raon-l’Étape sont intervenus sur place. Douze personnes ont alors été évacuées.
    Pendant que des agents de GrDF se chargeaient des réparations, les douze habitants évacués ont été abrités à la salle des fêtes, où ils se sont vu offrir un repas.
    Vers 14 h, tout était rentré dans l’ordre. Les Senonais ont pu rejoindre leur logement.

Écoutez l’édition complète présentée par Anthony :

Sources utilisées  : Vosges Matin / Est Républicain / RCM


les opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


RCM

RCM 97.6 Fm

Current track
TITLE
ARTIST