Journal local

Retrouvez ici votre journal d’information locale de Lunéville à Saint-Dié de ce mardi 25 juin.

A Rambervillers, la gendarmerie a mené aux abords du collège Jeanne-d’Arc une opération de sensibilisation à la sécurité routière, en présence du chef d’établissement. Une opération de prévention orientée vers les deux-roues, sur les risques ayant trait au comportement de manière générale, avec un rappel des accessoires indispensables pour rouler en deux-roues en toute sécurité.

Information et concertation, présentation de la démarche et des enjeux, pour une meilleure gestion de l’espace, une stratégie de développement sur mesure : le plan local d’urbanisme intercommunal et habitat est un vaste programme qui vise à harmoniser et encadrer l’aménagement des communes pour les 10 à 15 ans à venir. La réunion publique qui s’est tenue à Senones a fixé le but final, un document stratégique fixant le droit des sols, la qualification constructible des parcelles, un plan local de l’habitat, dans un ensemble paysager cohérent, un projet commun pour les 77 communes… Ainsi, réunions et ateliers thématiques vont se succéder sur cinq ans. Les réactions du public ont été nombreuses et ont porté sur le maintien des services publics, la mobilité, l’état des routes, le nombre des maisons à vendre qui augmente, le coût de l’opération, l’avenir de la Dotation d’équipement des territoires ruraux, ou encore la révision des parcelles constructibles. Les prochaines réunions publiques auront lieu mercredi 26 à Fraize et jeudi 27 juni à Raon-l’Étape à 19h.

C’est une belle histoire que vient de vivre un habitant de La Bourgonce en déodatie. Jean-Luc et Christian ont tous les deux 21 ans lorsqu’ils se connaissent à l’armée à Angoulême le 1er juin 1972. Dans l’armée de terre au régiment d’intendance, ils se lient tout de suite d’amitié. Après 3 mois à Angoulême, ils partent à Neustadt en Allemagne pendant 9 mois. Libérés le 29 mai 1973, ils se disent au revoir et chacun rentre chez soi. Recemment, Christian regardait des photos chez lui dans le Loiret et il retombe sur Jean-Luc en militaire. Derrière la photo, il était écrit La Bourgonce. Il tépéphone à la mairie et le maire donne alors le numéro de téléphone au copain. Le Bourgonçois dira qu’au premier coup de fil, il avait tout de suite reconnu son ami. Et parce que la mairie était devenue un symbole avec ce premier coup de fil, c’est à cet endroit qu’ils se sont donné rendez-vous et tout s’est passé comme au premier jour. De Jean-Luc, ajusteur outilleur pendant 35 ans, à la retraite, qui continue de faire son jardin, son bois et qui bricole beaucoup à Christian, chef de gare à Paris, il n’y a qu’un pas, qu’un trait d’union qui symbolise ce sentiment qu’est la véritable amitié. Ils n’expliquent pas ces affinités qui font que le temps n’a eu aucune prise sur eux. Il leur reste un souhait , celui de retrouver les six autres soldats avec qui ils étaient amis.

Dans le Lunévillois, le collectif “insupportable”, créé en janvier dernier, propose une réunion publique ce mardi à Bénaménil. Le collectif qui travaille à améliorer la réforme des ordures ménagères validée par l’intercommunalité souhaite avec cette réunion répondre aux interrogations des habitants, mais aussi présenter les pistes d’améliorations imaginées par le collectif, pour y intégrer les propositions qui seront faites ce soir. La réunion publique se déroule à 20h à la salle des Fêtes de Bénamenil.

Du 8 juillet au 23 août, la session estivale de l’accueil de loisirs de la Ville de Lunéville battra son plein, dans l’enceinte de l’école Jules-Ferry. Deux thèmes seront au programme : l’évolution du jeu à travers le temps en juillet, la ferme à la ville en août. Plusieurs sorties seront programmées sur les deux mois. Inscription à la semaine sur luneville.fr. L’accueil des 3 à 13 ans est assuré de 8h30 à 17h30 (garderie du matin à partir de 7 h 30 et/ou du soir jusque 18 h 30 proposées en option). Il reste quelques places pour les moins de 6 ans sur les semaines du 8 au 12 juillet et du 12 au 16 août. Informations au 03 83 76 23 15 ou 03 83 76 23 49.

En football, Coup de tonnerre à Blainville. Vendredi soir, lors d’un comité directeur du club, la responsabilité de l’équipe seniors a été retirée à son entraîneur emblématique Claude Gondrexon, qui la détenait depuis 37 ans. Le président a annoncé plusieurs éléments expliquant cette éviction : résultats sportifs très moyens et une vague de départs, avec treize joueurs seniors, dont sept de l’équipe A. Face à cette situation, le président a provoqué un comité directeur ce vendredi soir pour, dit-il, “stopper l’hémorragie”. Sur onze membres, dix ont voté pour et un s’est abstenu. Le comité tient à préciser qu’il s’agit juste d’une mise en retrait de ses fonctions avec l’équipe A, qu’il souhaite qu’il continue à entraîner au club, mais plus avec les seniors, où il existe un décalage entre les jeunes générations et l’entraîneur.

En tennis, Indiscutablement, Antoine Claudel (du club de Villers/Nancy) a passé un cap. Beaucoup plus concentré sur le terrain, le Villarois, qui est monté 0 début juin, cumule les performances et les sacres en tournoi. Après Ludres, Jarville et Moulins, il est donc monté sur la plus haute marche du podium à Dombasle ce dimanche. C’est au terme d’un bras de fer de plus de 3h15 contre Paul-Hugo Sieskind de Dijon que Claudel l’a emporté. Un duel d’autant plus indécis que le Soleil a frappé toute la journée sur les courts de la digue de la saline. À 4-1 dans le dernier set, Antoine Claudel a d’ailleurs eu des crampes. Un état de fatigue qui remettait le coriace bourguignon en selle (4-4). « Mais j’ai eu le mental pour aller chercher la victoire », résumait Antoine Claudel.

Ce mardi marque une marche supplémentaire dans la hausse des températures avec 19 degrés dès l’aube et plus de 36 degrés au meilleur de la journée. Avant d’entamer la journée la plus chaude ce mercredi et ses 39 degrés attendus localemement.



Current track

Title

Artist