Journal local

L’essentiel de l’actu de Lunéville à Saint-Dié-des-Vosges

Bienvenue dans la revue de presse locale de Lunéville à Saint-Dié avec Vosges Matin et l’Est Républicain.

Le 18 juin prochain, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, en lien avec la communauté d’agglomération et la Fondation Charles-de-Gaulle, organise une journée spéciale pour fêter les trois anniversaires – sa naissance, son décès et son appel – du plus célèbre des généraux français. La journée aura plusieurs temps forts dont l’inauguration d’une exposition à 17 h 30 au grand salon de l’hôtel de ville, suivie à 18 h d’un dialogue croisé autour de l’ouvrage « De Gaulle aime l’Est » avec son auteure Frédérique Neau-Dufour et le maire David Valence, qui a assuré les fonctions de directeur adjoint de la Fondation Charles-de-Gaulle. L’événement, soumis obligatoirement à une jauge d’accueil pour le public, n’est accessible que par inscriptions préalables, au 03 29 52 66 66 ou par mail à accueil@ville-saintdie.fr.

L’été approche et la Ville de Moyenmoutier relance le concours des maisons fleuries. Sur le même modèle que les illuminations, il s’agira de récompenser les habitants qui apportent une attention particulière à l’embellissement du cadre de vie. Cette année, un règlement a été mis en place et le concours se déroulera sur inscription pour le 1er juillet en mairie ou en ligne via Facebook. Deux catégories sont proposées : maison et jardin ou autres fleurissements. Renseignements auprès de Charles Michel, conseiller délégué aux espaces verts, au 03 29 42 09 09.

Membre du conseil d’administration de l’association Guerre en Vosges, Jean-Marie Cherrier est responsable de l’entretien des sentiers de mémoire. Récemment, c’était la dernière matinée de travail au départ du col de la Chapelotte pour finir le nettoyage de la tranchée au-dessus du blockhaus du Collet. Les bénévoles ont prêté main-forte, durant plusieurs semaines, avec pelles et râteaux, pour que les chemins bénéficient d’un accès aisé. Cette zone est le lieu de destruction d’un zeppelin par fait de guerre et celui de la plus grande profondeur jamais atteinte dans la guerre souterraine. Les guides passionnés organisent l’accueil d’autres visites scolaires tant au musée 1914-1918 que sur le champ de bataille.

A Raon l’Etape, les inscriptions pour l’accueil de loisirs des 6-12 ans organisé par Archipel du 7 au 30 juillet, ont commencé. Le thème retenu pour cet été est : « Faites vos jeux ». Du 7 au 9, sur le thème « Qui sera le nouveau Spielberg ? », une sortie sera proposée au musée du cinéma de Saint-Nicolas-de-Port, avec des tournages de spots et de mini-films et un atelier photo. Du 12 au 16, sur le thème « Arts et culture urbaine », des ateliers de street art, slam, graff et danse hip-hop seront mis en place. Du 19 au 23, sur le thème « C’est pas sorcier », des expériences scientifiques seront menées avec des ateliers des P’tits Débrouillards et une sortie au Vaisseau à Strasbourg. Enfin, du 26 au 30, sur le thème « À la découverte du sport et des jeux », des olympiades seront organisées avec une Escape Box, des jeux de société, une sortie au parc d’attractions Fraispertuis City et une animation Ludo Bar itinérant. Inscription les 19 et 26 juin de 10 h à 12 h, pôle Archipel espace de vie, 6, rue Clemenceau.

Une palette de couleurs extraordinaire attend les touristes de passage au lac du Vieux Pré. En ce début du mois de juin, la nature créée des paysages à couper le souffle. Cette année, un phénomène naturel tout nouveau est visible, la floraison des genêts. Depuis 3 ans, le lac n’a pas rejoint sa cote maximale, ce qui a permis aux genêts d’investir les bords du lac. Aujourd’hui, la majorité des pieds ont 3 ans et sont en pleine capacité de floraison. Depuis 15 jours et encore pour 10 jours, des paysages incroyables voient le jour, pour le plus grand plaisir des photographes.

Après le déploiement des points d’apport volontaire dans les grands ensembles de l’OPH, le centre-ville de Lunéville passe au système de bornes pour la collecte des ordures ménagères. La mise en place des bornes est une volonté portée par la CCTLB. Les bornes seront sur la ville de Lunéville et il y en aura quelques unes à Baccarat. L’objectif est de préserver la beauté de la ville et d’arrêter d’avoir des conteneurs à poubelles sur les trottoirs et des sacs en bas des portes. Alors que l’ensemble de la CCTLB passera en redevance incitative au 1er janvier 2022, les Lunévillois vivants au centre-ville doivent, dès à présent, déposer leurs ordures dans les bornes installées sur les 28 points de collectes. Tous les habitants concernés par ce nouveau système de collecte ont reçu ou recevront rapidement un badge par voie postale. Dès qu’ils ont reçu leur badge, cela signifie qu’ils peuvent déposer leur sac noir dans les bornes, peu importe laquelle. En revanche, rien ne change pour les sacs jaunes qui seront toujours collectés en porte à porte. « Les ambassadeurs du tri » de Veolia seront au centre-ville dès samedi pour expliquer le fonctionnement des bornes à la population. Reportage d’Adeline Asper pour l’Est Républicain.



En ce moment

Titre

Artiste