Journal local

L’essentiel de l’actu de Lunéville à Saint-Dié-des-Vosges

Bienvenue dans la revue de presse locale de Lunéville à Saint-Dié avec Vosges Matin et l’Est Républicain.

Deux camions bi-flux vont entrer en service pour la collecte des ordures ménagères à Saint-Dié-des-Vosges et dans le reste du territoire de l’Agglo qui fonctionne en délégation de service public. « Ils représentent une évolution mathématique, environnementale, qualitative et économique », explique Yves Schwinn, directeur régional pour les collectivités chez Suez. Ces camions bi-flux sont désormais capables de collecter deux bacs à la fois : celui, classique, des ordures ménagères, et le jaune destiné au recyclable. Un gain de temps, une économie d’argent, un nombre de kilomètres presque divisé par deux et un bon point sur l’environnement avec l’économie de 200 tonnes de CO2 par an. Chaque camion coûte 200 000 € et dispose de technologie capable de lire les puces de la redevance incitative, de lever électriquement les bacs et de caméras qui permettent au chauffeur d’avoir une vision d’ensemble des manœuvres à l’arrière. Ils circuleront sur les 32 communes soumises à la délégation de service public. Les autres secteurs de l’Agglo fonctionnant en régie. Reportage de Marion JACOB pour Vosges Matin.

A Raon l’Etape, les aînés de la commune intéressés par le projet « Y’a plus de vieillesse disait la jeunesse ! » ont reçu la visite de binômes de l’Office de la jeunesse venus recueillir leurs témoignages. L’une des premières rencontres déjà sur Youtube est celle avec Simone Duval, elle évoque sa vie auprès de sa maman, rue Gambetta, aujourd’hui rue Émile-Zola. Autre reportage auprès de Marie-Alice Million qui confie ses soirées mémorables autour de la télé en noir et blanc dans un café chaque mercredi pour suivre entre familles la « Piste aux étoiles ». Georgette Jacquot raconte avoir eu faim pendant les années de la guerre et craindre les jeunesses hitlériennes armées. « Déjà 7 interviews et encore d’autres à venir », confie Stéphane Chmidlin. Au-delà de ces interviews est prévue la réalisation d’une pièce de théâtre pour l’automne. Les premiers stages de théâtre pour les binômes seront organisés dès que possible, selon les mesures sanitaires.

Directeur opérationnel de Baccarat SA depuis son placement sous administration provisoire à l’automne, Hervé Martin a été nommé directeur général par le nouveau conseil d’administration. L’homme qui a déjà dirigé cette entreprise dans le passé, va plus particulièrement se pencher sur l’investissement dans l’outil de production, l’informatique et les canaux de distribution, notamment la vente en Chine. Un poste qu’il a déjà occupé de 2007 à 2011. Pour le nouveau directeur général, Baccarat doit se développer en Asie. La rénovation des grands fours va être accompagnée d’investissement dans l’ensemble de la chaîne de production pour remettre de la modernité et de la qualité.

La polémique sur le vaccin AstraZeneca qui perturbe la vaccination ces derniers jours afflige littérallement le docteur Pierre-Jean Courbey, chef du Pôle Chirurgie du centre hospitalier de Lunéville, mais aussi coordinateur de la cellule de veille du site infocovid-lunévillois.

Un entretien à revoir en vidéo en intégralité sur notre page Facebook RCM radio asso.



En ce moment

Titre

Artiste