Journal Local

L’essentiel de l’actu de Lunéville à Saint-Dié-des-Vosges

A Saint-Michel-sur-Meurthe, préserver le dynamisme de la vie communale, c’est la volonté de la municipalité en rachetant l’immeuble abritant le Café du Centre pour 78 000 euros et le fonds de commerce pour 7 000. Le café a été repris en location-gérance par Nathalie Humbert, qui repart de zéro après une fermeture de plus de six mois et une gestion en perte de vitesse par la précédente gérante. Pour elle, un café est un point de rencontre dans un village, et elle essaye de le faire revivre mais ce n’est pas facile car il a perdu sa clientèle, la Française des jeux et le PMU alors que les jeux de grattage sont un plus pour les clients, en particulier pour les ouvriers qui viennent boire leur café le matin de bonne heure. Pour redynamiser l’établissement, Nathalie Humbert veut bien sûr récupérer les jeux mais aussi organiser des concours de belote, des karaokés, des soirées à thème et pourquoi pas, dans un avenir plus lointain, proposer de la petite restauration. Pour l’heure, elle met un micro-ondes à la disposition de la clientèle qui peut aller acheter un pâté à la boulangerie d’à côté.

A la Porte des Vosges, les membres du Cercle d’histoire Louis-Sadoul installent à l’espace Emile-Gallé les documents, cartes postales anciennes et portraits de la famille Lecuve, qui a marqué non seulement la ville de Raon-l’Étape mais aussi toute la vallée de la Plaine. Au cœur de cette saga, Paul Lecuve, l’exploitant de bois, et les nombreuses scieries de ce patrimoine industriel remarquable. C’est aussi le destin de ses deux frères, Charles, maire d’Allarmont fusillé en 1914 par l’armée allemande et Alphonse, qui a fait carrière dans la marine où il a fini avec le grade d’amiral. Au fil des années, Paul développe la maison Lecuve. Il possède jusqu’à 99 scieries, les impositions étant plus conséquentes à partir de 100 entreprises. À découvrir du 18 octobre au 11 novembre, les samedis, dimanches et jours fériés, de 14 h 30 à 18 h. Entrée libre.

A Thiaville-sur-Meurthe, l’association “les amis de l’école” organisait son assemblée générale hier soir, l’occasion de mettre en lumière un bilan positif de leurs nombreuses actions en faveur de l’école communale. Emilie Tornier, la secrétaire de l’association au micro d’RCM.

L’association qui prépare désormais le prochain marché de Noël artisanal, lance un appel aux artisans, producteurs, créateurs et artistes locaux. L’idée étant de privilégier le “made in local” au “made in China”. Le marché de Noël aura lieu le 6 décembre de 17 à 22h, à l’espace Michel Jacquel à Thiaville sur Meurthe. Infos et réservation au 06 81 61 23 35.

A Lunéville, dans le cadre des 50 ans du 53e Régiment de Transmission, la cérémonie s’est ouverte avec le chant du régiment, « Souvenir qui passe », entonnée par la centaine de militaires sur les rangs. Ils représentaient les différentes compagnies. Parmi elles, la deux et la trois, ont maintenant leurs locaux à proximité de la place d’armes. Elles ont quitté Chenevières depuis l’été. Ils ne restent au quartier Lasalle que la 10 et un service en charge de l’entretien des véhicules. Après le passage en revue des troupes, le colonel Xavier, chef de corps a pris la parole, les étendards des porte-drapeaux flottant derrière lui. Il a conclu son allocution par le traditionnel : « Par Saint Gabriel, vive les transmetteurs ! ». Le concert de garnison en soirée, avec la musique de l’arme blindée de cavalerie de Metz, a conclu cette journée. Une exposition temporaire sur l’histoire du régiment sera installée au salon des Halles et signera la fin des festivités du cinquantenaire. Elle aura lieu du 11 au 21 novembre de 9 h à 17 h.

Sources : Vosges Matin / Est Républicain



Current track

Title

Artist